les oraux, face-à-face..

Le face-à-face est sans doute LE moment fort d’un oral. Entre quatre yeux, la vérité doit sortir ! Face au Prof et à son océan de connaissance, le candidat se dresse tel une fourmi au pied de la tour Eiffel. Dans son esprit torturé se heurtent et se mélangent les cours, les TD, les TP, les souvenirs de cours, bref sous son crâne en sueur une véritable tempête secoue ses neurones.

 

Acte1: choix du sujet

Certains scrutent attentivement les petits bouts de papiers essayant de deviner lequel leur offrira un sujet qu’ils maîtrisent, d’autres se saisissent du premier bout de papier le plus proche.

Acte2 : lecture du sujet

Les choses sérieuses commencent ! Pour certains c’est une sentence qui les condamne à mort, pour d’autres c’est la délivrance, ils ont gagnés le gros lot ! A l’énoncé du sujet, beaucoup se décomposent, d’autres explosent de joie ou de…peur !

Acte 3 : la cuisine

Tout dépend du sujet, pour un sujet bien compris, nombreux sont les virtuoses qui fignolent, ornent, mettent en valeur, font tout pour prouver au prof qu’ils maîtrisent le sujet.

 

Avec un sujet plus difficile, le candidat monte des façades, tente de mettre en place un décor plus ou moins vide qui pourrait dissimuler l’étendue de son ignorance, mais essayez donc de porter à un éléphant le tee-shirt de votre petit frère et vous comprendrez pourquoi ces candidats ont le regard apeuré, le pouls élevé, une sudation abondante et très souvent des ulcères gastriques…

Acte 4 : la dégustation

Humm… alors là faut s’accrocher dé !

Le candidat touché par la grâce ou la providence qui lui a donné un sujet qu’il maîtrise dresse la table et met le prof KO avec un plat bien servi et bien épicé !

 

Quand à notre ami au sujet coriace, c’est plus compliqué… Le repas est fade, sans goût, mal cuit… le prof s’énerve veut le sauver en lui tendant une perche qui s’avère presque toujours gluante... Certains se débattent, vendent cher leur peau et à force de ténacité s'en sortent finalement, non sans y avoir laissé toutes leurs plumes.

D’autres baissent les bras, se rendent sans conditions pressés d’en finir, de quitter cette salle de torture.

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×